Les portes du vieux monde

Forum de role play dans l'univers fantastique de Warhammer JDR 2nde édition de Games workshop (marque déposée). Ce forum n'est ni officiel, ni approuvé par Games Workshop.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Xéris "super vagabond"

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Xéris "super vagabond" le Sam 19 Déc 2009 - 3:19

Mymy

avatar
Je suis un halfling, plutôt grand 1 m 20, cheveux noir et long, yeux bleu, maman dit que je ne mange pas assez, je suis plutôt mince. J'ai un frère jumeau, 3 autres frères, et 4 petites soeurs. On est les ainés.

Je suis né au moot et on a déménagé vers le Talabecland qand j'avais 5 ans. Papa voulait ouvrir une auberge, ça a marcher 10 ans mais après mon frère jumeau est tombé malade et il a fallu payer. Il s'en est tirré, mais nous étions couvert de dette, les collecteur on emmené mon père et il est mort dans les cachots.

J'avais 15 ans, et avec mon frères nous devions nousoccupé de la famille. Nous partime donc proposé nos tallent de cuisinier et nous voyagère longtemps. Mon frère Jacob, trouva vite un poste chez un riche noble ingras du nom de Lord Troudbal. C'étais assez bien payer. Moi je continuais a érrer sur les routes, sans jamais garder un emploi, d'ou mon surnom super vagabond. Malgré tout maman en voulait toujours a Jacob, je pense que pour elle c'est un peu à cause de Jacobs si nous viviont tous dans un taudit.

Un jour un groupe d'homme portant les armoiries du talabecland fure encerclé alors que je faisais une sieste à quelque mètre, perché sur un arbre. Des bandits, ni une ni deux je pris ma fronde et après avoir blésser 3 bandits, les autres prirent le dessus sur leurs assaillants. C'était des patrouilleurs, et je fut le premier halfling engager dans la célèbre patrouille des "Anges de la nuit". C'était l'un des plus beau jour de ma vie, j'étais fière, et surtout toute ma famille était fière de moi, j'étais leurs ange gardien, celui qui ramener suffisament d'argent et de cadeaux pour que la famille est une vie déscente. Les plus jeunes pur même allez a l'école et certain entreprir de grandes études.

Par contre mon jumeau était de plus en plus considéré comme un bon a rien. J'avais du mal a l'accepter. Un jour il rentra ala maison blessé, avec un doigt en moins. Jacob sortait avec Nina la femme de lord Troudbal. Une femme magnifique que se tiran avait pris de force à ses parents car ses dernier lui devaient de l'argent. Mais Jacob aimait Nina, c'est d'ailleur pour cela qu'il restait là bas. Son patron avait juste des soupsons, pas de preuve sinon Jacob et surement Nina serait déjà mort. C'est a ce moment que ma vie a basculer. Pour aider Jacob a revoir Nina, je me ferais passer pour Jacob, et pour plus de vraissemblance je me couperai le petit doigt. Aille.

Donc me voila, transformé en serviteur, Nina et Jacob dans une villa secondaire a quelque 100 killomètre pour la semaine. Que c'est difficil la vie de serviteur, et le nabot fait si, le courto fait ça... Je lui planterai bien ma dague entre les deux yeux. Pour me calmer je vais dans le grenier, c'est calme, poussiéreux et j'y suis au calme.
Et c'est là en m'asseillant sur une belle cape de la couleur identique au sol que je l'ai senti. Au début je pensait que c'était une grosse pierre. Ce qui était étrange c'est qu'aucune forme ne ressortait de la cape. Je décidais de virer la pièrre et de m'allongé. La pièrre ou nplutôt un énorme rubis de la taille du poing d'un ork noir. Autant d'argent, je pourrait rendre ma famille riche, louer un assassin et tuer lord Troudbal, et mon frère serait heureux avec Nina, et maman aussi elle aurait sa belle maison. Je pris donc le rubis sans me soucié des conséquences.

Je revendi la pierre a un riche marchand, pour la somme de 3000 couronnes d'or et une jolie petite maison. Nous emménagères, tout le monde était heureux, Jacob rentrerais dans 1 semaine et nous pourrions enfin trouver le moyen de récupérer Nina.
Trois jours plus tard Jessyca et Laly avaient disparu. Au sol un écusson portant les armoirie de lord Troudbal.Non mes 2 plus jeunes soeurs avaient été kidnappé.

Ausstot j'appelais en renfort quelque amis de la milice Bern et Orgof deux solides gaillard. Je pris les 2500 pièces d'or restante et nous partime pour le chateau de lord Troudbal.
A mon arrivé les garde fur surpris, et le lord fut appelé. Après de brève présentation je lui expliquais qu'il y avait méprise, que j'étais le voleur et que je lui rendrais son argent si il libérai Jacob et mes soeur. 2500 pièce d'or, le collier en vallait 3500, pour "me punir et m'apprendre la vie", il tua mon frère devant mes yeux, libéra Jessyca et emmena Laly loin d'ici en Kislev. Si je ne rendais pas l'argent manquant jamais nous ne la reverrons.

Laly reste persuadé que tout est de la faute de Jacob, d'ailleur personne ne connait la vérité. Encore une fois je passe pour un héros, alors que tout est ma faute. Mais je ne laisserai pas Jessy, je trouverai les 1000 pièce d'or. Et même si j'ai du mal ame regarder dans une glace, dire la vérité reviendrai a tuer tout les espoirs de ma famille.


Reparlon un peu de cette cape, que j'ai emprunré en volant le rubis. Au début je l'ai considéré comme une simple cape, bien que la texture de cette dernière fut extrèmement solide. Je me rappel l'avoir porté pour rentrer à la maison,car c'était l'hiver et il faisait froid. Le lendemain de mon arrivé, plusieurs de nos amis sont venu voir ma mère. Ils étaient tous anxieux, et à chaque fois la même histoire. Des gens auraient vue mon poney, arnaché courir au galot mais personnes dessus. Pour eux c'était sur il m'était arrivé quelque chose, et la brave bète trentrait a la maison. Mais j'étais belle et bien sur arc en ciel (et oui c'est mon poney). Par la suite je me suis rendu compte que cette cape était parfaite pour ce dissimuler. Et hors mouvement, j'étais quasis invisible. Bon bien sur en regardant bien on me voyait, mais en regardant bien... De plus cette cape est tellement solide qu'elle m'a sauvé la vie plus d'une fois. Moi qui ne porte que très rarement ce gilet de maille (a ma taille, donc 2 fois moins lourd que celui d'un humain en proportion) que je trouve si inconfortable et beaucoup trop lourd, cette cape me protège aussi bien qu'une armure de cuir.

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum