Les portes du vieux monde

Forum de role play dans l'univers fantastique de Warhammer JDR 2nde édition de Games workshop (marque déposée). Ce forum n'est ni officiel, ni approuvé par Games Workshop.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Zorckal Z'ul ZORANDER

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Zorckal Z'ul ZORANDER le Dim 19 Déc 2010 - 9:32

Zorckal

avatar
BIEN LE BONJOUR / BONSOIR A TOUS punk

Bon ben voilà ... puisqu'il faut bien commencer un jour par là ... voici un "petit" résumé de mon perso^^ Very Happy

*HISTORIQUE*

Zorckal Z’ul ZORANDER
est (supposé) né dans une bourgade du Wissenland, du nom d’Unterwald.
Né Semi Ogre, il avait été abandonné et livré à lui-même près d’une route, où il fut récupéré par un petit Halfeling du nom de Jacob Vert des Près, lui-même assistant (et parfois cuisinier) d’un Sorcier d’Altdorf du nom de Zeddicus Z’ul ZORANDER l’irradiant. Heureusement pour lui, des caravanes de soldats et/ou de marchands faisaient fréquemment l’aller-retour entre le Sud de l’Empire et la Tilée, l’Estalie ou les Principautés Frontalières … C’est ainsi que de retour de Tilée pour une « course spéciale » demandée par son maître, le hobbit était littéralement tombé sur le nouveau né lors d’une halte. Ne sachant quoi faire d’un tel fardeau énigmatique (l’enfant avait une marque de naissance en forme d’étoile* inscrite sur son front !), l’Halfeling prit pitié du nouveau né et du se résoudre à l’emmener chez le Magister de Lumière. Le voyage fut très long et fastidieux, autant pour lui que pour l’Halfeling qui devait sans cesse combler l’estomac de ce gros petit glouton !

Une fois arrivé à Altdorf, Zorckal fut gracieusement reçu et hébergé par Berdine, le femme de Jacob qui, intriguée par ce petit être grassouillet, se mit à l’apprécier puis à l’aimer et l’éduquer comme l’un de ses huit enfants. Le sorcier, quant à lui, ne voyait pas d’un mauvais œil l’arrivée d’un si bizarre nourrisson. Quel que fut sa nature profonde, il était aussi intrigué par la marque du nourrisson et décida de garder un œil sur lui pendant qu’il entamait des recherches sur le mystérieux symbole … S’inquiétant tout de même sur les implications que cet Ogrillon pourrait avoir sur sa réputation et tout le collège de l’Ordre Lumineux, le sorcier du recourir pendant un temps à héberger cette nouvelle famille dans son manoir secondaire, reclus dans la campagne Altdorfienne. Ainsi, ils seraient tous à l’abri des "quand dira-t-on" et Zorckal pu donc grandir au sein d’une famille modeste, selon les coutumes et les lois des humains et des Halfelings. Cependant, certains problèmes ne tardèrent pas à subvenir : Zorckal mangeait comme 3 nains, avait souvent besoin d’extérioriser certaines pulsions guerrières et belliqueuses liées à sa race, et posait sans arrêt des questions sur son passé, sa famille, toujours avec l’espoir de retrouver un jour ses racines et sa culture … et de voir par lui-même les merveilles extérieures au manoir que lui racontait les domestiques ou les rares personnes de passage.

Quand il fut assez grand, il découvrit hélas le revers de la médaille lorsqu’il pu enfin accompagné le sorcier en Altdorf. Lui servant de garde du corps, il remarqua qu’il était bel et bien un monstre aux yeux des autres et il en fut bouleversé, mais pas au point de leur en vouloir. Cela devait être en partie du aux enseignements de son illustre précepteur, ainsi qu’à son sens du raisonnement poussé à l’extrême par sa mère adoptive, afin d’éviter le genre de comportements agressifs caractéristiques de ses origines (même si parfois l’envie de massacrer tous ces pèquenauds lui vient tout naturellement !) … Soucieux de préserver l’équilibre physique et mental du Semi Ogre, le Sorcier ZORANDER envoya tout de même son « neveu adoptif » dans une petite académie militaire d’Altdorf, sous les ordres d’un Maître d’Armes du nom de Wilhelm Von Khebermann. Durant toute son adolescence, Zorckal fut ainsi formé aux stratégies et aux arts de la guerre. Il fut également envoyé en "mission de nettoyage" dans la région autour du manoir afin de mettre en application tout ce qu’on lui enseignait … Plus tard, son « oncle adoptif » découvrit un "genre de prophétie magique" symbolisée par l’étoile sur son front, et le sorcier s’est naturellement empressé de lui apprendre les trucs et astuces face aux secrets mystiques de l’Aethyr, afin qu’il puisse réagir et se défendre contre tous les éventuels dangers, sorciers et magiciens qu’il allait rencontrer. Cependant, les recherches du sorcier aboutirent sur une impasse : il était dit que « La destinée de celui qui sera marqué par les étoiles sera révélée par le peuple de la terre et celui des enfants de la Nature » …

Ayant atteint sa majorité à 17 ans, le petit oisillon était devenu un aigle prêt à voler de ses propres ailes. Zorckal pu ainsi partir de son foyer d’accueil pour parcourir le monde afin de se perfectionner, apprendre de nouvelles connaissances via l’expérience et les voyages, et éventuellement rencontrer ces mystérieux peuples … De ce fait, il décida de vagabonder par-ci par-là et fit la rencontre en chemin de plusieurs elfes des bois qui furent étonnés de découvrir un Ogrillon avec de bonnes manières. Intrigués, amusés et émerveillés à la fois, les elfes côtoyèrent donc Zorckal pendant plusieurs jours jusqu’aux frontières de leur territoire. C’est ainsi qu’envers et contre tout, il devint ami avec Shän-Muir Vertecômbe, une Sentinelle elfe … Au bout de quelques mois après son départ du manoir, Zorckal retourna finalement chez sa famille adoptive en Altdorf. Là-bas, il n’eu pas trop le temps d’y rester car l’arrivée impromptu d’une horde du chaos venant du Nord-est de l’Empire mit fin aux récentes retrouvailles. En effet, ayant été formé par une académie militaire de l’Empire, Zorckal fut irrémédiablement enrôlé dans une unité spéciale de l’Armée impériale d’Altdorf. Composé exclusivement de races non humaines, cette unité était sensé être l’unité de soutien lors des batailles … 3 ans après, alors qu’il était partit en éclaireur, Zorckal rencontra une armée de peaux vertes en maraude, en train de massacrer un petit groupe de nains qui se battaient courageusement jusqu’à la mort. Afin de faire bonne figure (et parce qu’il avait le ventre creux et plus rien d’autre à se mettre sous la dent), Zorckal décida de les aider !

Après la bataille, un nain du nom de Gromnir Forge, du clan Karangaz, de la citadelle de Zhufbar, (dit Barbe brillante), lui expliqua qu’ils étaient partis en mission de reconnaissance et étaient tombés dans une embuscade où ils subissaient d’énormes pertes malgré la vaillance de leurs combattants, jusqu’à l’arrivée inopinée de l’Ogrillon. Contre toute attente, Gromnir et Zorckal se prirent rapidement d’amitié au fil des jours qui suivirent et, puisque cet Ogrillon n’était pas comme les autres, pour le remercier et parce qu’il était venu à leur secours, les nains firent en sorte de l’intégrer à leur unité et le proclamèrent à l’unanimité « ami des nains ».

De jour en jour et de batailles en batailles, l’armée impériale finie par repousser leurs sombres envahisseurs, et tout le monde pu enfin retourner chez soi. Zorckal en profita donc pour revoir sa « famille » et pu apprendre du Sorcier ZORANDER une piste intéressante concernant son étoile. Celle-ci menait au Nord-est des Montagnes du Feu Noir, où une salle secrète d’un donjon oublié par le temps dissimulerait « l’armure des étoiles ». En quête de réponses, Zorckal fut prêt à partir au bout de quelques jours et se mit en marche vers son destin.
Quelques mois plus tard, il avait finalement trouvé le donjon et la salle. Celle-ci était depuis longtemps inexplorée car la seule porte de pierre y donnant accès avait été hermétiquement scellée par une très ancienne rune magique ; rune qui ressemblait trait pour trait à la marque frontale du Semi Ogre !
Devant la fameuse porte scellée, Zorckal avait su suivre son instinct et toucher le symbole gravé dans la pierre. Celui-ci s’était alors mit à briller en même temps que l’insigne sur son front et la paroi rocheuse avait pivoté, laissant apparaître une petite salle circulaire entièrement gravée de runes sur le sol, les murs et le plafond …
Un hôtel situé en son centre avait laissé apercevoir une grande boîte finement sculptée et incrustée dans la roche. La marque frontale s’était encore illuminé plus intensément lorsque Zorckal n’eu aucun problème à l’extirpé de son piédestal, et il pu admirer la splendeur du travail accompli sur cette fameuse armure*, car s’en était une en réalité. La boîte s’était ouverte toute seule au contact de l’Ogrillon et Zorckal avait découvert un magnifique plastron qui avait parfaitement épousé la forme de son corps, mue par une magie ancestrale. Curieusement, celui-ci n’était pas ordinaire car on eu dit qu’il avait été forgé par d’anciennes races !

10 ans plus tard, il reprit finalement les chemins de l’Armée Impériale avec Gromnir et sa bande, puis quelques années après, il rejoignit son fief familial en Altdorf où il prit un peu de repos pendant un an … Aujourd’hui, Zorckal est un ancien soldat partit sur les chemins de l’aventure en quête de paix, d’espoir et de connaissances, mais aussi afin de mieux maîtriser son don et sa maîtrise des armes, afin de découvrir son passé et démêler ainsi les fils de son destin !

*Cette armure particulière semble avoir été forgée par les nains et les elfes, alliant la résistance des uns à la magie des autres !!!

*DESCRIPTION PHYSIQUE*

Zorckal Z’ul ZORANDER est un jeune Semi Ogre de 35 ans, plutôt corpulent. Depuis sa naissance, ce n’est pas le plus gros de son espèce mais il fait tout de même 150 Kg pour une taille modeste de 2m30 !!!
Son corps musclé et grassouillet possède évidemment un petit ventre massif, deux bras puissants aussi épais qu’un torse humain et des jambes aussi solides et stables qu’un pilier taillé par un artisan nain !
Ses yeux sont mauves, sa peau est d’une pigmentation jaunâtre (voire brun sombre) et ses cheveux courts sont épais et d’un bleu noir sombre et terne, laissant place à une petite calvitie au sommet du crâne, typique des buffles Ogres de ses origines. Sa pilosité faciale est marquée par de fines moustaches rejoignant une courte barbiche de même couleur que ses cheveux et ses oreilles sont très légèrement pointues, du fait semble-t-il de ses origines elfes.
L’effet le plus marquant chez lui reste la petite balafre sur sa joue droite (souvenir de bataille) et la marque en forme d’étoile à plusieurs branches au milieu de son front ! Celle-ci, d'une lueur bleu turquoise pâle (avec la première branche totalement colorée - celle au nord) semble en effet avoir été mise là par un phénomène inexplicable ...
Il possède, en outre, un tatouage sur son avant-bras droit, signe distinctif reflétant le respect et l'appartenance aux "amis des nains" que lui ont fait ses coéquipiers nains après de nombreuses batailles livrées ensemble !

Zorckal est habillé avec les vêtements communs suivants : une chemise blanche un peu rapiécée, des brais jaunes à rayures noires, une ceinture en cuir avec une grosse boucle en fer, des grandes bottes usées en cuir semi rigide et une grande pèlerine usée par le temps. Une bourse de cuir pendue au cou contient son maigre pécule (chapeau à celui ou celle qui arrivera à la lui voler !!!), un simple marteau de guerre (ou bec de corbin) pend à sa ceinture et une vieille dague dont le fourreau se situe sur l’une des bretelles de son vieux sac à dos de baroudeur complètent le tout ! Ce dernier contient d’ailleurs le minimum pour camper à la belle étoile : une vieille couverture en lin, et un grand bol et des couverts en bois de chêne.

Zorckal a également obtenu de son unité de l’armée impériale d’Altdorf : une Hallebarde. Il possède aussi un bouclier en bois renforcé de cercles de fer munis de pics, une armure légère (armure de cuir complète), et un uniforme aux couleurs de la capitale impériale.

Zorckal a aussi reçu une Gibecière que lui a donné son « oncle adoptif », le Sorcier ZORANDER, contenant tout ce qu’il faut pour se procurer les premiers soins en cas de combat plus coriace que prévu, à savoir : une potion de soins (1D10 PV), 11 petits bandages … et 5 cataplasmes médicaux pour les blessures les plus graves !
Ensuite, Berdine, sa « mère adoptive », lui a remis une boîte d’amadou ainsi qu’un petit pendentif porte-bonheur en forme d’ange, avant de partir en voyage ! Elle espère ainsi lui laisser un petit souvenir afin de le réconforter dans les moments difficiles, pour pouvoir le revoir sain et sauf lorsqu’il reviendra à la maison afin de leur raconter ses exploits !
Son « père adoptif », Jacob Vert des Près, quant à lui, a préféré lui donner un bon tonnelet (16 litres avec bondes) de sa meilleure bière Halfeling, et son meilleur ami, le nain Gromnir Forge, du clan Karangaz, de la citadelle de Zhufbar (dit Barbe brillante), lui a offert un hanap de bière (chope) en étain forgé de sa propre main, pour accompagner toutes ses futures beuveries !!!

EDIT: Petit aperçu de la marque en forme d'étoile inscrite sur le front de Zorckal, ainsi que sur chaque parties de son armure !!! Chaque partie d'armue amène d'ailleurs une branche de l'étoile à se colorer entièrement et à luire d'une couleur bleu turquoise pâle (et vive lorsque les pouvoirs de l'armure sont utilisés)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
*DESCRIPTION MENTALE*

De par le fait qu’il est eu une vie hors du commun, Zorckal Z’ul ZORANDER est très jovial et aime passer du bon temps avec ses rares amis, dans les tavernes et autres auberges luxuriantes d’activités et de plaisirs, afin de chanter, brayer, boire et festoyer comme des vainqueurs après une rude bataille ! D’ailleurs, il aime aussi se battre quand il le faut ou pour l’honneur, comme ses « frères nains », et ne recule devant aucun ennemi ou aucune situation alarmante, même si un replis stratégique peut être bénéfique pour le groupe. Et encore là, il est toujours parmi les premiers à couvrir la retraite ou les arrières de ses compagnons de fortune !
Il peut donc devenir très farouche et opiniâtre lorsqu’on s’attaque à sa famille ou à ses amis ! Cependant, il peut devenir parfois mélancolique lorsqu’on lui pose des questions sur son passé ou ses origines, et préfère la plupart du temps ne pas en parler (en plus, ça a tendance à lui donner envie de manger !)
Il est tout de même soucieux de ne pas connaître ses véritables origines et inquiet quant à son destin et l’histoire de cette marque liée à la découverte de son armure ... Pour cela, Zorckal a dans l'idée d'apprendre à lire et à écrire ! ... puis à savoir déchiffrer les runes, afin de pouvoir retourner dans le donjon où il a trouvé mon plastron magique. Ainsi, il pourra peut-être trouver d'autres indices qui me mèneront à d'autres pièces du puzzle !!!

Quelles implications vont lui amener d’autres découvertes sur sa vie et sur ce fameux symbole ? Qu’arrivera t’il s’il continue à chercher des réponses à ses questions ? Par où commencer et où les trouver ? … Que de questions qu’il pense pouvoir trouver en parcourant les routes en quête d’aventures !!!



Dernière édition par Zorckal le Mar 12 Juil 2011 - 4:49, édité 13 fois

2 Re: Zorckal Z'ul ZORANDER le Dim 19 Déc 2010 - 10:33

Bonoarpha

avatar
Ouah! Belle écriture! On voit celui qui aime à lire les aventures du Sourcier et de son grand-père! Smile T'aurais pas lu les Nains de Markus Heitz aussi par hasard? En tout cas j'ai hâte de pouvoir lire tes résumés de scénars! Very Happy

3 Merci !!! le Sam 1 Jan 2011 - 6:42

Zorckal

avatar
BIEN LE BONJOUR / BONSOIR A TOUS punk

Merci bien l'ami !!! tchin

Ca fait toujours plaisir de voir qu'on est apprécier pour certaines choses ^^ Very Happy

En tout cas, je lis effectivement la saga de "L'épée de vérité" de Terry Goodkind, avec le Sourcier, la Mère Inquisitrice et le grand Sorcier du Premier Ordre !!!

Sinon ... Oui, j'ai lu aussi "Les Nains" de Markus Heitz MAIS il me reste le dernier tome à lire ^^
… ET en ce moment, je lis les aventures (je vous le donne en mille) de « Gotrek et Félix » de William King !!! (publié aux éditions La bibliothèque Interdite)
Passionnant et tellement descriptif du Monde de Warhammer !!!

Je vous conseille donc de les lire, paroles d'ami des Nains ! tchin (sinon les autres races peuvent aller les lire aussi ^^)

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Sujets similaires

-

» Zak Furien - Elric Zorander

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum